mercredi 26 octobre 2011

Oktober News : FabLab for All !

Ces dernières semaines ont été chargées d'une foule de projets, de FabLabs et de rencontres aussi intéressantes que superbement dues à quelques heureux hasards :)

Musée des Abattoirs de Toulouse

L'an dernier je m'étais pris à rêver ouvrir un FabLab... à la conclusion de mon stage s'en est même deux que l'on peut trouver sur Nancy à présent : Nancy Bidouille et le GSI-Lab à l'ENSGSI (et sans doute de nombreux autres plus tard, la ville et des lycées étant également intéressés par le concept, Nancy future FabCity ? héhéhé).

jeudi 6 octobre 2011

Design with your limbic brain



Intelligence émotionnelle, inconscient-maitrisé, ou peu importe... voilà une de mes nombreuses petites intuitions théoriques sur la vie, le design, toussa. Mais depuis j'ai quelques trucs intéressants à croiser et sur lesquels m'appuyer pour expliquer un possible design par l'instinct (méthode de la non-méthode ?) :)

L'expérience m'a fait dire qu'il fallait donner plus de confiance à l'intuition (combien de fois ne vous êtes-vous pas dit "mince j'aurai du suivre mon instinct"), comme si je réfléchissais intentionnellement de manière inconsciente (c'est un petit peu paradoxal mais on peu faire avec).

Mais c'est un détail de neurologie qui me conforte dans cette idée, apparemment notre cerveau reptilien (dit primaire) traiterai quelque chose comme 70 000 information à la seconde, quand notre magnifique néo-cortex peinerait à dépasser les 70.
"According to this theory, we are only fully conscious of our new brain, the neocortex. But our mid brain (limbic system) and old brain (reptilian brain) are largely unconscious. Our unconscious is incredibly efficient, smart and useful. Neuro-scientists have estimated that our five senses receive 11 million pieces of information every second with our conscious brain only processing around 40 pieces. The rest is being assessed by the unconscious automatically."
Ah, retrouvé c'était chez doshdosh.com (dont est tiré la citation ci-dessus), et la différence est en fait d'environ 11 millions d'informations... impressionnant hein ?


Et justement depuis quelques temps il y a des articles qui me semble aller dans le même sens, et m'ont permis de rapprocher le terme "intelligence émotionnelle" de ce phénomène :

http://www.internetactu.net/2010/12/14/apprendre-a-gerer-la-complexite/

http://danielmckenzie.com/blog/2010/11/heart-of-good-design/#axzz186sSWJSN

http://ownisciences.com/2011/03/01/la-science-montre-que-vous-etes-stupide/


People don't buy what you do, they buy why you do it. Biological !
1/Why (inner) 2/how (middle) 3/what (neocortex)
TED Simon Sinek

Que j'accumule sur delicious (http://delicious.com/watsdesign/emotional-intelligence)


Peut-être que ça va à l'encontre de l'idée d'une Méthode, mais je pense faire du design surtout par instinct (on accumule de l'info et puis à force des interactions/connexions quelque chose émerge, la phase de frustration dure environ 2-3jours)

--
http://www.futurity.org/science-technology/to-decide-brain-hedges-its-bets/
“It is integral to good decision-making to be emotional,”
--

http://the99percent.com/articles/6977/Rainer-Maria-Rilke-Trust-In-What-Is-Difficult

cf la leçon sur la patience

--
http://www.internetactu.net/2011/05/11/nos-decisions-en-questions/
"Comment prenons-nous des décisions morales ou éthiques ? Dans l’idéal, nous devrions les prendre uniquement sur les faits… Nous en sommes loin, rappelle Jonah Lehrer dans Wired, l’auteur de Faire le bon choix : comment notre cerveau prend des décisions.
Jonathan Haidt, l’auteur de L’hypothèse du bonheur, psychologue à l’université de Virginie, est connu pour avoir soutenu que nos jugements moraux sont comme des jugements esthétiques. Quand vous êtes face à un tableau, vous savez généralement instantanément et automatiquement si vous l’aimez. Notre jugement moral fonctionne un peu de cette façon, explique Jonah Lehrer. Nos sentiments viennent en premier et les raisons sont inventées à la volée pour les justifier ou les renier."
--
Puisque l'on semble voir sans en être pleinement conscient, peut-être que l'on pourrait aussi concevoir sans en être pleinement conscient...

http://www.franceinter.fr/emission-sur-les-epaules-de-darwin-voir-rever-se-souvenir-anticiper-choisir-quand-l-inconscient-emer

--

Ou plus récemment : http://rhubarbe.net/blog/2011/12/16/etre-humain-etre-quantique/

--

www.studio-h.org/knot-a-problem-activating-the-hand-and-mind

--
Tout comme on peut apprendre une langue simplement en écoutant des gens parler : http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Pimsleur

http://www.youtube.com/watch?v=eTEaDyTxgIQ&feature=share

--
http://manuelanthony.wordpress.com/2012/01/29/la-neuroscience-de-lintestin-etrange-mais-vrai-le-cerveau-est-faconne-par-les-bacteries-du-tube-digestif/
--
http://www.gladwell.com/blink/index.html
rapid cognition

--
http://www.northwestern.edu/newscenter/stories/2009/06/finkel.html

--
Through the Wormhole - S02E05 - Is There a Sixth Sense

--
Sinon pour l'histoire derrière l'image d'introduction: elle est issu d'une série réalisée en 1ère année de BTS pour un travail d'arts plastiques, le sujet était "cartographie personnelle" et j'avais trouvé ça intéressant pour parler de l'influence que pourraient avoir les outils qu'on utilise sur notre cerveau (co-construction toussa), au point que la forme puisse se rapprocher d'un circuit imprimé par exemple. J'avais passé la journée en blouse blanche à faire une pseudo-analyse du comportement de mes camarades pendant chacun des oraux avant de me présenter comme le docteur Zoidberg et de montrer les scan du "moi patient" avec une tablette lumineuse dans le labo photo... c'était cool ^^
Voilà, ça évite un brain-google-image, et cas où vous vous demandiez d'où ça viens (je peux pas m'empêcher d'imaginer la possible histoire d'un truc) maintenant vous savez :p
--
18/08/2017
une bonne explication à tout ça :D
https://www.franceinter.fr/emissions/parlez-vous-cerveau/parlez-vous-cerveau-18-aout-2017

lundi 3 octobre 2011

Réflexion sur les FabLabs et l'open-source

En attendant une version modifiée/corrigée de mon rapport de stage, voici quand même un bon aperçu de ce que j'ai pu faire pendant les 6 derniers mois :)

Réflexion sur les FabLabs et les conséquences de l'open-source dans la pratique du design